Les Québécois réagissent à la contestation contre la laïcité

Les Québécois réagissent à la contestation contre la laïcité

mer, 10/07/2019 – 11:45
Posté dans :
15 commentaires

Selon un citoyen, ceux qui ne veulent pas se conformer aux lois québécoises sont libres de quitter la Belle Province.

Voici la ou les sources de cet article : La Presse, Le Journal de Montréal, Le DevoirRadio-Canada et Twitter #1, #2, #3, #4 et #5Voici la source de la photo : Courtoisie

Alors que la contestation de la loi sur la laïcité va bon train devant la Cour supérieure du Québec, cette levée de boucliers de groupes religieux a également comme effet de faire réagir les citoyens. Entre autres, le journaliste Pierre Allard a noté que l'avocate qui représente le Conseil national des musulmans plaidait en anglais devant une cour québécoise. Voici son gazouillis :

Réagissant à ce commentaire, un internaute a souligné que choisir l'anglais pour défendre cette prise de position n'était certainement pas la meilleure façon de se faire aimer des Québécois.

Une utilisatrice de Twitter a quant à elle ajouté que le tribunal devrait forcer l'avocate à plaider sa cause en français.

De son côté, un membre de la communauté Twitter diplômé en histoire a relevé que la confrontation actuelle mettait en lumière un choc culturel profond : si certaines musulmanes estiment que le hijab fait partie de leur identité, une grande proportion de Québécois ne veulent pas du voile dans les écoles.

Finalement, un citoyen a ajouté que ceux qui ne veulent pas se conformer aux lois québécoises sont libres de quitter la Belle Province.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?