Une libérale s'est retrouvée en compagnie d'extrémistes

Une libérale s'est retrouvée en compagnie d'extrémistes

mer, 18/04/2018 – 18:00
Posté dans :
1 commentaire

Iqra Khalid a participé à un événement de l'organisme Palestine House, accusé d'avoir fait l'apologie du terrorisme.

Sources de l'article : The Canadian Jewish News, iPolitics, Jihad Watch, Twitter #1 et #2 Source de la photo : Facebook

La députée libérale Iqra Khalid a récemment attiré l'attention du Parti conservateur après qu'il eut découvert qu'elle avait participé à un événement où elle était en compagnie de personnages à la réputation sulfureuse.

L'événement, appelé « Land Day », s'est déroulé le 14 avril dernier et était organisé par Palestine House, une organisation vouée à la défense des Palestiniens et dont le siège est à Mississauga, en Ontario. L'un des invités était un archevêque orthodoxe, Atallah Hanna, connu pour son soutien au régime syrien de Bachar el-Assad et à l'Intifada palestinienne contre Israël.

En 2012, le gouvernement conservateur de Stephen Harper avait mis fin aux subventions qu'il accordait à Palestine House, accusant cette organisation de soutenir « l'extrémisme ». Selon un porte-parole de l'ex-ministre de l'Immigration, Jason Kenney, Palestine House avait célébré la libération de terroristes et honoré le fondateur du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP).

Durant l'événement du 14 avril, le chef du département des relations publiques de Palestine House, Amin el-Maoued, a reçu un prix d'honneur des mains mêmes d'Iqra Khalid, qui a remercié « frère Amin » pour son travail qu'il a fait « pour nous et pour Mississauga ».

Sur Twitter, Mme Khalid s'est sentie obligée de se défendre. « Je suis fière de notre gouvernement qui a condamné avec force le régime d'Assad et je condamne aussi avec la plus grande fermeté les récentes attaques chimiques », a-t-elle écrit dans un message, ajoutant qu'elle était également fière du travail qu'elle avait accompli dans la lutte contre la discrimination sous toutes ses formes, dont l'antisémitisme.

C'est Mme Khalid qui avait proposé la motion M-103, adoptée en chambre le 23 mars 2017, qui vise à interdire la critique de l'islam sous le couvert de l'« islamophobie ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?