Ottawa débloque 300 M$ pour les musulmans rohingyas

Ottawa débloque 300 M$ pour les musulmans rohingyas

jeu, 24/05/2018 – 12:30
Posté dans :
0 commentaire

Le gouvernement envisage aussi d'amener des réfugiés rohingyas au pays pour réunifier les familles.

Source de l'article : NewsWireSource de la photo : Joshua R. M. Dewberry, U.S. Air Force, Domaine public

Le gouvernement va accorder une enveloppe de 300 millions de dollars sur trois ans « afin de répondre aux besoins humanitaires » des réfugiés rohingyas. Ces derniers sont chassés de la Birmanie depuis que des militants de cette communauté ont perpétré une attaque terroriste l'été dernier. Plus de 717 000 d'entre eux ont trouvé refuge au Bangladesh.

Il faut dire qu'Ottawa s'intéresse de plus en plus aux Rohingyas. De passage au Bangladesh il y a quelques semaines, la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, avait déclaré que le Canada devait envisager d'amener des réfugiés rohingyas au pays pour réunifier les familles.

« Nous pouvons imaginer que si c'était nos frères, nos soeurs, nos oncles qui étaient dans cette situation désespérée, nous serions prêts à tout pour les amener à nous rejoindre au Canada », avait dit Mme Freeland.

L'envoyé spécial du premier ministre et lui-même ancien ministre libéral, Bob Rae, avait recommandé dans un rapport « de faire savoir que le Canada [était] prêt à accueillir des réfugiés rohingyas et de majorer l'aide au développement [de la Birmanie] ».

Le Canada avait jusqu'à présent déboursé 46 millions $ pour résorber la crise des Rohingyas.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?