Le cours de sexualité continue de faire des vagues en Ontario

Le cours de sexualité continue de faire des vagues en Ontario

mar, 17/07/2018 – 13:00
Posté dans :
0 commentaire

Le gouvernement de Doug Ford pourrait, au bout du compte, continuer à parler de transsexualité auprès des enfants.

Voici la ou les sources de cet article : The Globe and MailVoici la source de la photo : CC0

Il y a près d'une semaine, la ministre de l'Éducation de l'Ontario, Lisa Thompson, avait annoncé que le gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford allait remplacer l'actuel cours d'éducation à la sexualité, implanté par les libéraux de Kathleen Wynne en 2015, par une mouture plus ancienne datant de 1998.

Or, lundi dernier, Mme Thompson a ouvert la porte à ce que certains sujets contemporains soient tout de même enseignés aux enfants. Elle a fait référence aux notions liées au consentement et à la cybersécurité, mais aussi à l'identité de genre, un concept au coeur de l'idéologie transgenre qui a beaucoup polarisé les Ontariens.

Rappelons que, selon ce fameux concept d'identité de genre, une personne peut être un homme ou une femme comme elle peut s'identifier autrement que comme homme ou comme femme, et ce, sur la simple base de sa déclaration, sans égard pour sa réalité biologique. Autrement dit, une personne peut être ce qu'elle veut quand elle veut.

Mme Thompson a précisé qu'aucune décision finale n'avait été prise et que les consultations auprès des parents ontariens sur le nouveau programme d'éducation à la sexualité ne commenceraient pas avant l'automne. Toutefois, la possibilité que le gouvernement ontarien puisse continuer à parler d'identité de genre aux enfants a choqué plusieurs électeurs qui ont voté pour Doug Ford.

En effet, lors des élections, M. Ford avait déclaré ceci : « L'éducation sexuelle devrait porter sur les faits et ne devrait pas enseigner l'idéologie libérale. Les parents devraient avoir le premier et dernier mot sur ce qu'ils veulent enseigner à leurs enfants ». Reste à voir s'il tiendra sa promesse auprès de ses électeurs.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?