L'Afrique du Sud exproprie des terres appartenant aux Blancs

L'Afrique du Sud exproprie des terres appartenant aux Blancs

mer, 22/08/2018 – 08:45
Posté dans :
1 commentaire

Le racisme du gouvernement noir à l'endroit des Afrikaners se manifeste dans le silence de la communauté internationale.

Voici la ou les sources de cet article : Newstalk ZB, Express, Le Monde et RT FranceVoici la source de la photo : Fourni à Newstalk ZB

C'est le monde à l'envers en Afrique du Sud, ou plutôt, le racisme à l'envers. Depuis la fin de l'apartheid, les Blancs sont la cible de tortures, de meurtres et de viols de la part des Noirs dans une société racialement polarisée. La situation est telle que l'organisation à but non lucratif Genocide Watch craint un éventuel génocide des Blancs.

Or, le gouvernement de Cyril Ramaphosa vient de saisir la première propriété appartenant à de riches propriétaires blancs, propriété évaluée à 20,8 millions de dollars, mais cédée pour deux millions à peine, soit 10 % de sa valeur. Les propriétaires avaient eu recours à une injonction pour empêcher la saisie, mais le Département du développement rural et des affaires foncières n'a rien voulu entendre.

Quand Cyril Ramaphosa a pris le pouvoir en février dernier, il s'est engagé à exproprier des terres détenues par des Blancs. Ceux-ci, dorénavant, ne peuvent posséder plus de 12 000 hectares de terres. Selon AfriForum, un groupe de défense des droits civils représentant la minorité afrikaner blanche, le gouvernement aurait dressé une liste de près de 200 exploitations qu'il souhaiterait confisquer aux fermiers blancs. Le Département du développement rural et des affaires foncières a toutefois nié ces allégations.

L'an dernier, AfriForum a fourni d'autres chiffres à faire frissonner : 350 attaques auraient été perpétrées contre des fermiers blancs ; au moins 72 d'entre eux auraient été tués. Écoeurés par leur situation de plus en plus précaire, certains ont décidé d'embaucher des vétérans de l'armée israélienne pour être entraînés au combat. Il faut le vouloir tout de même, car le coût de la formation est d'environ 1 820 dollars canadiens par personne pour une durée de seulement deux semaines.

Les Afrikaners représentent 8 % de la population de l'Afrique du Sud, mais possèdent 72 % des fermes.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?