« Qu'ils se convertissent et qu'on en finisse! » – Adil Charkaoui

« Qu'ils se convertissent et qu'on en finisse! » – Adil Charkaoui

lun, 08/10/2018 – 09:35
Posté dans :
6 commentaires

Dans un message qu'il a récemment laissé sur sur Facebook, l'intégriste Adil Charkaoui a dit vouloir islamiser le Québec.

Voici la ou les sources de cet article : FacebookVoici la source de la photo : CC0

L'intégriste Adil Charkaoui, autrefois accusé d'avoir flirté avec le terrorisme, n'en finit plus de faire parler de lui. Après avoir menacé le nouveau gouvernement de la CAQ en cas « d'atteinte » aux droits des musulmans, il a jeté de l'huile sur le feu le 4 octobre dernier avec des propos qu'aurait très bien pu tenir un ouléma saoudien.

Sur sa page Facebook, Charkaoui a été on ne peut plus clair sur le sort de l'islam au Québec : « Plus on parle de l'islam, plus il se propage. Et moins on en parle, plus il se propage. La solution: Qu'ils se convertissent et qu'on en finisse! Ils vivront heureux », a-t-il écrit en se référant principalement aux Québécois.

Pour l'intégriste d'origine marocaine, quelles que soient les politiques restrictives en matière de symboles religieux, les musulmans vont de toute façon se rebeller : « Le hijab, le khimar et le niqab ne disparaîtront pas. Ils vont au contraire se propager davantage [...] lorsque la musulmane moyenne réalisera que l'État et le parlement n'ont rien à faire à part légiférer contre elle », a-t-il lancé.

La « musulmane moyenne », dont il est question, peut bien se rebeller contre le gouvernement, mais en bonne épouse qu'elle est, elle doit se soumettre à certains diktats, entre autres rester à la maison : « Une voilée à la maison est une mère de famille qui travaille à temps plein à éduquer ses enfants - Surtout si elle a un Bac en éducation! », a ajouté Charkaoui.

L'intégriste a conclu son message avec un souhait : « Sur ce, priez pour qu'ils continuent à propager l'islam avec les deniers publics ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?