Le Front Patriotique du Québec rappelle Justin Trudeau à l'ordre

Le Front Patriotique du Québec rappelle Justin Trudeau à l'ordre

mar, 09/10/2018 – 16:30
Posté dans :
1 commentaire

Le groupe manifestera le 14 octobre prochain, à Montréal, pour dénoncer le « mépris » du premier ministre envers le Québec.

Voici la ou les sources de cet article : FacebookVoici la source de la photo : Marvin Lynchard, U.S. Department of Defense, Domaine public (Image rognée)

Le 14 octobre prochain, une manifestation aura lieu à Montréal pour dénoncer les actions du premier ministre Justin Trudeau à l'endroit du Québec et de la langue française. Cette manifestation est organisée par le Front Patriotique du Québec (FPQ), un groupe militant en faveur de la reconnaissance du Québec comme nation distincte et indépendante du Canada.

Les organisateurs ont d'ailleurs choisi cette date pour souligner le 3e anniversaire du mandat de M. Trudeau à titre de premier ministre du Canada et le 10e anniversaire à titre de député de la circonscription de Papineau. Le rassemblement est prévu à 13 h au parc Jean-Martucci et le FPQ tient à rappeler qu'« aucun message haineux, raciste, xénophobe, extrémiste [...] ne sera toléré lors de cet événement ».

Ainsi, le FPQ invite toute personne qui se sent concernée à se présenter à la manifestation pour dénoncer « l'inaptitude, l'incompétence et le mépris » de M. Trudeau face aux Québécois. Rappelons qu'il ne s'agit pas de la première manifestation de ce genre organisée par ce groupe.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?