Votre argent va servir à financer les conglomérats médiatiques

Votre argent va servir à financer les conglomérats médiatiques

jeu, 22/11/2018 – 08:15
Posté dans :
2 commentaires

À un an des élections, Ottawa a décidé de venir en aide aux médias traditionnels. Coût estimé : 595 millions sur cinq ans.

Voici la ou les sources de cet article : La PresseVoici la source de la photo : KMR Photography, Flickr, CC BY 2.0

L'idée était dans l'air et les rumeurs allaient bon train : à un an des élections, le gouvernement Trudeau vient de s'assurer un appui médiatique sans précédent avec une enveloppe de près de 600 millions destinée à sauver des eaux ses alliés naturels : les médias.

C'est le ministre des Finances Bill Morneau qui en a fait l'annonce mercredi durant sa mise à jour économique. D'entrée de jeu, Ottawa prévoit une hausse des dépenses de 5,5 milliards par année et aucun calendrier pour le retour à l'équilibre budgétaire, doit-on préciser.

Surtout, il compte « créer un nouveau crédit d'impôt remboursable à l'intention des organismes d'information à but lucratif ou non lucratif pour les coûts de main-d'oeuvre liés à la production de nouvelles et d'information qui intéressent les Canadiens ». Un trop long charabia qui omet un point essentiel : les mesures d'aide aux riches médias coûteront, pour les cinq prochaines années, 595 millions de dollars aux contribuables canadiens et 165 millions par année dès 2023-2024.

L'ampleur du crédit d'impôt sera définie dans le prochain budget fédéral, lequel sera rétroactif au 1er janvier 2019. « Les Canadiens ont le droit de pouvoir consulter un vaste éventail de sources d'information indépendantes et de confiance, et le gouvernement à (sic) la responsabilité de s'assurer qu'ils ont accès à de telles sources d'information », est-il écrit dans la mise à jour économique.

Le Parti conservateur, qui s'est déjà mis à dos une bonne part des journalistes des médias traditionnels – c'est-à-dire de gauche libérale –, s'est dit opposé à ce nouveau plan fiscal. Le député Steve Blaney a même parlé d'un « copinage incestueux ».

Un copinage incestueux, en effet, qui s'ajoute à la proximité des libéraux avec Facebook ; une proximité qui dérange alors que 2019, répétons-le, sera une année électorale au Canada.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?