Laïcité : François Legault veut procéder rapidement

Laïcité : François Legault veut procéder rapidement

jeu, 31/01/2019 – 13:15
Posté dans :
3 commentaires

Voulant « tourner la page » sur le « dossier des signes religieux », il compte déposer un projet de loi très bientôt.

Voici la ou les sources de cet article : TVA Nouvelles, La Presse, Le Journal de Montréal et Radio-Canada / Voici la source de la photo : Courtoisie

Mercredi dernier, le premier ministre François Legault a été appelé à commenter son projet de loi sur la laïcité de l'État. Selon lui, « le dossier des signes religieux [sera] un dossier important et c'est pour ça qu'on veut l'adopter rapidement ». Le premier ministre a ajouté qu'il voulait « tourner la page » et qu'il espérait que ce sujet allait être loin derrière nous dans un an.

Après avoir affirmé qu'il comptait toujours interdire le port de signes religieux pour les personnes en position d'autorité comme les enseignants, il a toutefois avoué que les caquistes étudiaient la possibilité d'insérer une clause « grand-père » (clause de droits acquis). Alors que son caucus demeure divisé sur cette question, M. Legault a tout de même maintenu que le projet de loi devrait être déposé dans les prochaines semaines.

Toujours est-il que certaines personnes seront épargnées par le projet de loi. « Ce n'est pas notre intention d'inclure les écoles privées. On a délimité un carré de sable. Est-ce qu'on aurait dû les inclure, c'est discutable, mais on a fait le choix de ne pas les inclure », a lancé François Legault lors du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Soulignons qu'en plus des enseignants, cette mesure législative prohibera le port de signes religieux aux juges, aux policiers et aux gardiens de prison.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?