Un enseignant canadien perd la boule en classe

Un enseignant canadien perd la boule en classe

sam, 09/02/2019 – 08:00
Posté dans :
1 commentaire

« Voilà un visage que j'aimerais bien frapper », aurait-il dit à son étudiant qui portait une casquette liée à Donald Trump.

Voici la ou les sources de cet article : The Post MillennialVoici la source de la photo : Gage Skidmore, Flickr, CC BY-SA 2.0

Un professeur d'art en Saskatchewan semble avoir carrément perdu les pédales lorsqu'il a vu l'un de ses étudiants porter une fameuse casquette « MAGA », c'est-à-dire « Make America Great Again » (« Rendre l'Amérique grande à nouveau »). Selon ce que rapporte The Post Millennial, il aurait dit au jeune homme qu'il devrait « avoir honte » et se sentir « embarrassé » d'afficher publiquement son soutien envers le président américain.

Après avoir insinué que cette casquette était un symbole « sexiste » et « raciste », le professeur aurait apparemment invité toute la classe à huer l'étudiant. Il aurait poussé le bouchon jusqu'à lancer : « voilà un visage que j'aimerais bien frapper. »

Bien que l'enseignant ait admis avoir commis une « erreur de jugement », il a affirmé que sa remarque ne visait qu'à reprendre une déclaration faite par Donald Trump lors de sa campagne présidentielle en 2016. Toujours est-il que son élève, lui, n'a pas compris la référence « satirique » de son professeur et s'est plutôt senti menacé.

Son père, qui a commenté l'incident sur les ondes d'une émission radio, a décrit son fils comme un jeune homme passionné par les débats et les enjeux américains. Il avoue avoir du mal à comprendre comment un enseignant, censé représenter une figure d'autorité, pouvait s'emporter aussi facilement à la simple vue d'une casquette MAGA.

Il appert que la gauche bien pensante dégage une aura qui attire le corps enseignant au sein de ses rangs. En effet, un nouveau livre intitulé « Cher Donald Trump » a fait son arrivée sur les bancs d'école, entre autres au Québec. Destiné aux enfants du primaire, l'ouvrage à saveur pédagogique apprend aux jeunes l'importance de surmonter les différences plutôt que d'ériger des murs.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?