La Fédération des Québécois de souche talonne les caquistes

La Fédération des Québécois de souche talonne les caquistes

lun, 18/03/2019 – 17:30
Posté dans :
5 commentaires

Le groupe identitaire émet ses recommandations à l'endroit du gouvernement Legault en matière d'immigration.

Voici la ou les sources de cet article : FQS, Gouvernement du Québec #1 et #2 / Voici la source de la photo : Courtoisie

La Fédération des Québécois de souche (FQS) a dévoilé, samedi, son analyse ainsi que ses recommandations relativement au projet de loi 9 sur l'immigration du gouvernement caquiste, lequel est toujours en cours d'examen à l'Assemblée nationale.

Intégration et pénurie de main-d'oeuvre

Parmi ses recommandations, la FQS suggère l'établissement de « mesures favorisant l'admission des candidats à l'immigration présentant les plus fortes affinités avec les Québécois [...] en créant une nouvelle catégorie à leur intention [et] en leur attribuant une priorisation à l'intérieur du plafond annuel d'immigration ».

Adhérant à la proposition de la Coalition Avenir Québec (CAQ) de réduire ce plafond à 40 000 nouveaux arrivants par année, la FQS encourage le gouvernement de François Legault à miser sur la main-d'oeuvre locale pour combler les besoins de main-d'oeuvre en mobilisant « la capacité de travail des Québécois ».

En ce qui a trait aux régions, le groupe identitaire presse la CAQ de favoriser la rétention des jeunes.

L'immigration incontrôlée : le véritable problème

Immigrer n'est pas un droit qui permet à une personne de s'établir sur un territoire, de faire comme bon lui semble et d'imposer ses vues, de l'avis de la FQS.

Le groupe identitaire demande par conséquent au gouvernement Legault d'expliquer comment il compte signifier aux immigrants leurs obligations en matière d'apprentissage de la langue française et du respect des valeurs québécoises. La FQS souhaite également que Québec soit plus clair quant aux critères d'évaluation de ces obligations et établisse des règles à suivre pour ceux d'entre eux qui n'auraient pas satisfait à ces obligations.

Quant à ces fameuses « valeurs québécoises », la Fédération des Québécois de souche aimerait que leur définition dépasse le strict cadre de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec.

Le « caractère permanent de l'admission comme immigrant d'un réfugié » et les « modalités du programme d'immigrants investisseurs » doivent aussi être réexaminés par le gouvernement, selon la FQS.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?