Le Parti conservateur veut mettre fin au trafic d'organes

Le Parti conservateur veut mettre fin au trafic d'organes

mar, 19/03/2019 – 08:30
Posté dans :
3 commentaires

Au nom de citoyens, les troupes d'Andrew Scheer demandent aux libéraux de punir plus sévèrement ce commerce illicite.

Voici la ou les sources de cet article : Chambre des communes / Voici la source de la photo : Andrew Scheer, FlickrCC0 1.0

Lundi, les conservateurs ont poursuivi leur offensive à l'encontre du trafic d'organes en présentant de nouvelles pétitions à la Chambre des communes. Rappelons que des citoyens inquiets s'appuient sur les projets de loi C-350 et S-240, lesquels visent à modifier le Code criminel et la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés, pour sanctionner les individus qui obtiennent des organes sur le marché noir.

Le député conservateur Phil McColeman a lu à voix haute quelques passages de l'une de ces pétitions : « Par conséquent, nous, les soussignés, demandons expressément au Parlement du Canada d'agir rapidement sur les projets de loi proposés afin de modifier le Code criminel du Canada ainsi que la Loi sur la protection des réfugiés [...] ».

Un autre député conservateur, Peter Kent, a quant à lui présenté une pétition signée par les électeurs de sa circonscription qui se disent tout aussi préoccupés par le trafic d'organes. « Très souvent, on prélève à des personnes placées en détention extrajudiciaire des organes que des Occidentaux viennent acheter », a-t-il ajouté pour dénoncer le sort réservé aux victimes.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?