Justice canadienne : deux poids, deux mesures

Justice canadienne : deux poids, deux mesures

jeu, 21/03/2019 – 11:00
Posté dans :
1 commentaire

Les contribuables ont payé les avocats consultés par Justin Trudeau concernant SNC-Lavalin, mais pas ceux de Mark Norman.

Voici la ou les sources de cet article : Ottawa CitizenVoici la source de la photo : DoD News, FlickrCC BY 2.0

Alors que le ministère de la Défense nationale persiste à refuser d'assumer les frais juridiques liés à la représentation du vice-amiral Mark Norman devant les tribunaux, il réserve pourtant un sort différent à d'autres individus pouvant bénéficier des bonnes grâces d'Ottawa.

Si l'on en croit la rumeur, le gouvernement fédéral aurait pris la décision de payer les frais judiciaires de membres des Forces armées canadiennes et de fonctionnaires impliqués dans cette saga judiciaire.

Rappelons que Mark Norman est accusé d'avoir divulgué de l'information confidentielle en 2015 à Chantier Davie, une entreprise de Lévis spécialisée dans la construction de navires. La défense soutient plutôt que l'ex-ministre libéral Scott Brison aurait manigancé dans le but de résilier le contrat conclu entre Chantier Davie et le gouvernement canadien pour avantager son concurrent Irving Shipbuilding.

Le directeur des communications pour le cabinet du premier ministre, Cameron Ahmad, affirme que des avocats externes peuvent être engagés à l'aide des fonds publics lorsque des fonctionnaires sont susceptibles de faire l'objet de procédures judiciaires.

Ce qu'il faut savoir, c'est que ces « règles » ont permis à Justin Trudeau et à certains hauts fonctionnaires d'embaucher des conseillers juridiques avec l'argent des contribuables pour obtenir de l'assistance dans la foulée du scandale impliquant les libéraux et l'entreprise SNC-Lavalin.

Toujours est-il que le vice-amiral, lui, n'a pas eu droit au même traitement au moment où il a demandé au gouvernement fédéral de payer ses frais de justice. Selon ce qu'a rapporté le quotidien Ottawa Citizen, les coûts des procédures judiciaires seraient si élevés qu'ils pousseraient la famille de M. Norman au bord de la faillite.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?