Élections Canada se dépêche à solliciter les expatriés

Élections Canada se dépêche à solliciter les expatriés

lun, 01/04/2019 – 19:15
Posté dans :
3 commentaires

L'agence envoie des milliers de lettres aux citoyens canadiens vivant à l'étranger afin de les inviter à voter cet automne.

Voici la ou les sources de cet article : Radio-Canada et CBC News / Voici la source de la photo : Radio Television Malacañang, Domaine public (Image rognée)

C'était en décembre dernier. L'administration Trudeau déposait et faisait adopter le projet de loi C-76 éliminant les contraintes visant le vote des électeurs non résidents. Les juges de la Cour suprême du Canada, pour leur part, entérinaient le projet de loi des libéraux un mois plus tard dans une décision de cinq contre deux.

Ainsi était aboli l'article de la Loi électorale du Canada empêchant tout citoyen canadien vivant à l'extérieur du pays pour une période excédant cinq ans consécutifs et ne prévoyant pas retourner y vivre de voter lors d'élections fédérales.

Élections Canada n'aura pas perdu de temps : l'agence envoie, depuis janvier, des lettres à des milliers d'expatriés que ces contraintes empêchaient de voter. De l'avis de l'institution, ce changement pourrait se traduire par une hausse de 300 % des bulletins provenant d'outre-mer lors des prochaines élections fédérales. Notons que ce nombre était de 11 000 en 2015.

Élections Canada fera appel au secteur privé dans le but d'automatiser l'envoi des bulletins de vote aux électeurs non résidents.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?