Soin des migrants : des millions et encore des millions

Soin des migrants : des millions et encore des millions

ven, 05/04/2019 – 18:45
Posté dans :
7 commentaires

Un des éléments du dernier budget fédéral est l'ajout d'une enveloppe de 283 millions pour les soins de santé des migrants.

Voici la ou les sources de cet article : True North et Le DevoirVoici la source de la photo : CC0

Les contribuables canadiens commencent à prendre la pleine mesure des effets de la hausse de la migration illégale que le fédéral a refusé de juguler. L'un des éléments enterrés dans le dernier budget fédéral est l'enveloppe de 283 millions de dollars consacrés au soin de santé pour les migrants, un supplément rendu nécessaire à cause de la forte hausse de demandes d'asile.

Lorsqu'ils entrent au Canada en attente du traitement de leur dossier, les migrants bénéficient d'un accès aux soins de santé subventionnés par l'État par l'entremise du Programme fédéral de santé intérimaire (PFSI). En 2018 seulement, 55 000 migrants et réfugiés ont pu bénéficier du PFSI.

Selon Le Devoir, toutefois, encore trop d'intervenants du milieu de la santé entretiennent une certaine confusion quant au fonctionnement du PFSI. Certains refuseraient même de traiter certains cas, croyant que les réfugiés ne sont pas admissibles au programme.

Rappelons que ces fonds complémentaires sont en sus d'autres services offerts aux nouveaux arrivants, par exemple le logement et les prestations d'aide sociale. On estime que d'ici l'an prochain, la crise des migrants illégaux aura coûté environ 1,5 milliard au fédéral.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?