Une Iranienne en colère contre les « féministes » occidentales

Une Iranienne en colère contre les « féministes » occidentales

mer, 03/04/2019 – 19:25
Posté dans :
35 commentaires

Selon elle, croire que le port obligatoire du hidjab fait partie intégrante de la culture iranienne équivaut à une insulte.

Voici la ou les sources de cet article : Russia Today, Twitter #1, #2 et The Daily MailVoici la source de la photo : Masih Alinejad

De nos jours, de nombreuses politiciennes adeptes de la gauche multiculturaliste enfilent le voile islamique pour envoyer un message d'inclusion. Pour Masih Alinejad, une activiste qui milite pour le droit des femmes en Iran, cette nouvelle tendance n'a rien d'idyllique. Elle s'est donc insurgée contre trois élues hollandaises qui ont porté le hidjab lors de leur voyage à Téhéran par souci de se conformer aux politiques de ce pays.

Selon Mme Alinejad, considérer que le port obligatoire du hidjab fait partie intégrante de la « culture » iranienne équivaut à insulter les femmes qui se battent corps et âme pour se libérer de cette contrainte. Elle a ajouté qu'en se conduisant de la sorte, les Occidentales abandonnaient leurs consoeurs iraniennes dans leur combat quotidien.

Les paroles de Mme Alinejad n'ont pas manqué de toucher le coeur de certaines personnes sur les réseaux sociaux. Yasmine Mohammed, une militante canadienne des droits de la personne, a partagé le témoignage de Mme Alinejad sur Twitter tout en prenant bien soin d'envoyer un message clair aux « féministes » de l'Occident : « Nous méritons toutes d'être libres... pas seulement vous ».

Un autre utilisateur a souligné que tandis que les femmes du Moyen-Orient s'efforçaient de se libérer de la tyrannie religieuse, les Occidentaux, eux, semblent croire que le hidjab s'apparente à de la haute couture « culturelle ».

Cette affaire n'est pas sans rappeler le moment où la première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, avait publié une vidéo sur son compte Twitter dans laquelle on la voyait enfiler le voile dans le but de célébrer une fête islamique, l'Aïd al-Adha. Plus récemment, la première ministre de la Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, s'était fait remarquer, à la suite de la tuerie survenue à Christchurch, pour avoir porté le voile dans le but de démontrer son « soutien » à l'égard de la communauté musulmane.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?