Le fédéral prêt à « investir » un nouveau milliard en Afrique

Le fédéral prêt à « investir » un nouveau milliard en Afrique

mer, 17/04/2019 – 10:30
Posté dans :
4 commentaires

Le Canada possède déjà des « actions » de la Banque africaine de développement qui sont évaluées à 4,64 milliards de dollars.

Voici la ou les sources de cet article : Gouvernement du Canada #1 et #2Voici la source de la photo : EJ Hersom, FlickrCC BY 2.0

Visiblement, il se passe peu de jours sans que l'équipe de Justin Trudeau réponde à l'appel des pays dans le besoin. Cette fois-ci, les libéraux ont jugé bon d'allonger la coquette somme de 1,1 milliard de dollars américains à la Banque africaine de développement (BAfD) sous la forme d'une augmentation temporaire de sa souscription au capital exigible de l'institution financière.

Fait intéressant, ce même « capital exigible est comptabilisé à titre d'élément de passif éventuel dans les Comptes publics du Canada ». On doit donc comprendre qu'en cas de défaut de la BAfD, ce sont les contribuables canadiens qui devront assumer les pertes.

Selon les dires du gouvernement fédéral, « le Canada détient actuellement des actions de la BAfD d'une valeur de 4,64 milliards de dollars aux taux de change actuels. De cette somme, 339 millions de dollars sont constitués de capital versé et 4,3 milliards de dollars de capital exigible ». Le milliard « tout frais » devrait quant à lui permettre au BAfD « de maintenir sa note AAA et de continuer à soutenir ses pays clients pendant les négociations pour l'augmentation générale du capital ».

« Grâce à ses prêts, la BAfD a soutenu la production d'énergie propre et l'amélioration des technologies agricoles, aidé les petites entreprises à accéder aux services financiers et aidé à fournir à des milliers de personnes de l'eau potable, de meilleures installations sanitaires et une éducation de qualité », ont ajouté les libéraux pour justifier ce nouvel « investissement » sur le sol africain.

Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres, est d'avis que cette aide témoigne de « l'engagement » du Canada envers la BAfD.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?