Migrants : le Canada continue son offensive aux États-Unis

Migrants : le Canada continue son offensive aux États-Unis

mer, 23/08/2017 – 09:08
Posté dans :
0 commentaire

Le gouvernement veut essayer de décourager les migrants à traverser illégalement la frontière canado-américaine.

Sources : La Presse, Le Devoir et Radio-CanadaPhoto : Jacques Nadeau, Le Devoir

Le gouvernement fédéral continue son offensive aux États-Unis afin de décourager les migrants à traverser illégalement la frontière canado-américaine. Cette fois, il dépêchera à Miami l'un de ses députés, Emmanuel Dubourg – d'origine haïtienne –, pour qu'il « rétablisse les faits » au sujet du processus canadien d'acceptation des réfugiés.

Rappelons qu'à l'heure actuelle, une certaine confusion règne chez les migrants, notamment parce que le premier ministre, Justin Trudeau, a déclaré en janvier 2017 sur Twitter que le pays était ouvert à ceux qui fuyaient « la persécution, la terreur et la guerre. » En conséquence, beaucoup de migrants pensent qu'ils seront automatiquement acceptés par le Canada.

Lors d'un point de presse, le ministre fédéral de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a déclaré : « Pour ceux qui n'ont pas de statut légitime au Canada, si nous ne pouvons pas vérifier que leur demande d'asile est justifiée [...] des procédures de déportation seront entreprises. » Le ministre de l'Immigration, Ahmed Hussen, a soutenu son collègue en disant : « M. Goodale et moi n'avons cessé de décourager les gens de traverser la frontière de manière irrégulière. […] Ce n'est pas du tout un message nouveau, c'est simplement que nous le [faisons passer] de manière plus agressive. »

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?