Asia Bibi est finalement débarquée au pays

Asia Bibi est finalement débarquée au pays

jeu, 09/05/2019 – 21:45
Posté dans :
6 commentaires

La Pakistanaise d'allégeance chrétienne court toujours des risques, toutefois, car ils sont plusieurs à vouloir sa mort.

Voici la ou les sources de cet article : MSN, Le Journal de Montréal et TVA NouvellesVoici la source de la photo : CC0

Asia Bibi, cette Pakistanaise d'allégeance chrétienne acquittée en novembre dernier des accusations d'avoir blasphémé l'islam après huit ans de purgatoire dans les geôles du Pakistan, est finalement débarquée au Canada, mercredi, où elle a retrouvé ses deux filles.

C'est du moins ce que la plupart des médias claironnent depuis les 24 dernières heures, mais les autorités gouvernementales du Canada refusent de confirmer la nouvelle pour des « raisons de sécurité », a avoué le premier ministre Justin Trudeau. Ce qui n'a pas empêché le ministère des Affaires étrangères du gouvernement pakistanais de confirmer le départ de Mme Bibi du pays.

Depuis janvier, les nouvelles circulent au sujet d'un possible déménagement de la ressortissante pakistanaise au Canada, mais tout se fait en catimini, car cette dernière court beaucoup de risques, même en territoire canadien. C'est précisément pour des motifs de sécurité que le Royaume-Uni, le premier choix de Mme Bibi, avait repoussé l'idée de l'accueillir. On craignait là-bas que les ambassades et le personnel diplomatique britanniques ne soient la cible d'extrémistes islamistes.

L'histoire de cette femme a provoqué la consternation dans le monde. Asia Bibi avait été condamnée à la peine capitale en 2010, accusée d'avoir tenu des propos « désobligeants » à l'égard de l'islam, ce qu'elle a toujours nié. Libérée récemment par la Cour suprême du Pakistan, elle est néanmoins l'objet de menaces de la part d'islamistes qui exigent qu'elle soit pendue.

Un parti extrémiste, Tehreek-e-Labbaik (TLP), avait invité les Pakistanais à bloquer les principales routes des plus grandes villes du pays et en avait appelé à l'assassinat des juges de la Cour suprême qui avaient acquitté Mme Bibi. Confronté à cette pression intense des barbus fanatiques, le gouvernement pakistanais avait conclu un accord avec le Tehreek-e-Labbaik, lequel prévoyait qu'Asia Bibi soit placée sur une « liste de contrôle de sortie », ce qui lui interdisait de quitter le pays, une interdiction qui a finalement été levée.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?