Consensus à l'Assemblée nationale en vue du 20 mai prochain

Consensus à l'Assemblée nationale en vue du 20 mai prochain

ven, 17/05/2019 – 11:30
Posté dans :
8 commentaires

Les parlementaires adoptent une motion à l'unanimité pour souligner la Journée nationale des patriotes.

Voici la ou les sources de cet article : Assemblée nationale et Parti québécoisVoici la source de la photo : Courtoisie

Le chef par intérim du Parti québécois (PQ), Pascal Bérubé, conjointement avec la députée indépendante de la circonscription de Marie-Victorin Catherine Fournier et la co-porte-parole de Québec solidaire (QS), Manon Massé, a déposé, jeudi, une motion sans préavis afin que soit soulignée par l'Assemblée nationale la Journée nationale des patriotes lundi prochain.

La motion a été adoptée à l'unanimité par les parlementaires à Québec au terme d'un vote nominal.

« Que l'Assemblée nationale souligne la Journée nationale des patriotes »

« Que l'Assemblée nationale souligne la Journée nationale des patriotes, qui se tiendra le 20 mai prochain », a déclaré M. Bérubé, lequel agissait à titre de porte-parole relativement à la motion conjointe soumise au vote des membres du parlement à Québec.

« Qu'elle souligne l'importance de la lutte menée par les Patriotes de 1837 et 1838 pour la reconnaissance de notre nation, pour sa liberté politique et son émancipation, et pour l'établissement d'un gouvernement responsable et démocratique », a poursuivi le chef par intérim du PQ, avant de suggérer que « dans le cadre de la Journée nationale des patriotes, l'Assemblée nationale hisse le drapeau des Patriotes ».

Le trio à l'origine de la motion sans préavis désirait, en outre, que soit proposé « aux municipalités et arrondissements du Québec d'arborer ce drapeau dans le cadre de cette journée ».

Une fois la motion adoptée, le député péquiste Joël Arseneau a, pour sa part, demandé à ce que soit transmise la motion au cabinet du lieutenant-gouverneur et de la gouverneure générale du Canada, ainsi qu'à la Fédération québécoise des municipalités et à l'union québécoise des municipalités.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?