L'arriéré des demandes d'asile atteindra 100 000 en 2021

L'arriéré des demandes d'asile atteindra 100 000 en 2021

jeu, 30/05/2019 – 10:45
Posté dans :
10 commentaires

Les problèmes de retard sont en grande partie causés par la crise des migrants illégaux qui sévit depuis l'été 2017.

Voici la ou les sources de cet article : The National PostVoici la source de la photo : Bruce Reeve, Flickr, CC BY-SA 2.0 (Image rognée)

L'arriéré des demandes d'asile au Canada va probablement atteindre la marque des 100 000 d'ici la fin de 2021, a déclaré mardi le président de la Commission de l'immigration et du statut de réfugié (CISR), Richard Wex, au Comité des comptes publics de la Chambre des communes.

La situation est telle qu'on ne tente même plus de réduire la liste d'attente à la CISR, l'objectif étant de simplement la « gérer ». Les demandeurs d'asile doivent maintenant attendre deux ans avant que leur dossier soit traité de fond en comble.

M. Wex et d'autres responsables de la CISR, de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) avaient rendez-vous mardi devant le Comité des comptes publics pour répondre à des questions concernant le rapport du vérificateur général publié plus tôt ce mois-ci.

Ce rapport révélait que le système d'asile canadien n'était pas en mesure de faire face à la flambée du nombre de demandeurs d'asile, en raison d'un financement insuffisant et du faible partage des informations entre ces trois agences chargées de l'étude des dossiers de réfugiés.

Les problèmes auxquels ces dernières font face sont en grande partie causés par le flux continu de migrants traversant illégalement la frontière entre le Canada et les États-Unis depuis l'été 2017. Un flux qui coûte cher : le budget fédéral de cette année a prévu la somme de 1,18 milliard de dollars sur cinq ans pour accélérer le traitement des demandes d'asile et renforcer la sécurité à la frontière.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?