Paule Robitaille supprime son tweet et accuse les Québécois

Paule Robitaille supprime son tweet et accuse les Québécois

lun, 10/06/2019 – 16:00
Posté dans :
22 commentaires

La députée libérale s'est attiré les foudres de la communauté Twitter après avoir attaqué la légitimité du projet de loi 21.

Voici la ou les sources de cet article : Twitter #1, #2, #3, #4 et #5 / Voici la source de la photo : Twitter

La députée libérale Paule Robitaille avait mis en colère plusieurs citoyens lorsqu'elle avait publié une photo d'elle avec des étudiantes musulmanes en enseignement. « Elles sont compétentes, intelligentes et adorables. À cause de cette loi sur la laïcité, elles ne pourront pas enseigner dans nos écoles. Une perte pour nous tous », avait-elle écrit.

Après avoir supprimé ce billet de son compte Twitter, voilà maintenant que Mme Robitaille tente de justifier ce retrait en jetant le blâme sur les commentaires des Québécois, qu'elle qualifie de « haineux ».

Toujours est-il que certains membres de la communauté Twitter n'ont pas semblé apprécier l'intervention de la députée libérale. Sur un ton ironique, un homme a notamment suggéré que le mot « haineux » englobait toute opinion contraire à celle défendue par le Parti libéral.

Une dame a quant à elle demandé à Mme Robitaille si les citoyens devaient « se taire devant la désinformation ou la mauvaise foi ».

De son côté, un internaute a indiqué à la députée qu'à l'époque de Jean Lesage, le Parti libéral du Québec avait « fait un virage vers la laïcité et le modernisme ».

Enfin, un homme a souligné qu'il considérait qu'il existait une différence profonde entre « l'accueil » et « l'intégration ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?