Laïcité : trop de concessions en éducation, dit M. Bérubé

Laïcité : trop de concessions en éducation, dit M. Bérubé

mer, 12/06/2019 – 14:00
Posté dans :
10 commentaires

Le chef péquiste a adressé ses reproches au gouvernement Legault sur Twitter. Il a visiblement touché une corde sensible.

Voici la ou les sources de cet article : Twitter #1, #2, #3, #4, #5 et #6 / Voici la source de la photo : Courtoisie

Le chef intérimaire du Parti québécois (PQ), Pascal Bérubé, a déploré mardi sur Twitter certaines concessions faites par le gouvernement caquiste dans son projet de loi sur la laïcité. Il a ouvert le bal en s'attaquant d'abord à la décision de l'administration Legault de ne pas assujettir à cette mesure législative les éducatrices travaillant dans les CPE.

Réagissant à ce billet, un internaute a souligné que cette exception aura comme effet d'affaiblir le projet de loi et de le rendre plus facilement contestable.

Un autre a également exprimé son désaccord face à cet assouplissement puisqu'il estime que les enfants, en raison de leur nature influençable, ne devraient pas être exposés à des signes religieux.

M. Bérubé a ensuite publié un second tweet quelques minutes plus tard pour cette fois critiquer l'exemption consentie aux écoles privées, lesquelles ne seront pas assujetties au projet de loi sur la laïcité. Voici son gazouillis.

Cette sortie a trouvé écho auprès d'utilisateurs du réseau social. Entre autres, une dame s'est dite déçue de constater que le gouvernement Legault était « à genoux ».

Une autre utilisatrice a quant à elle avancé qu'elle avait du mal à comprendre pourquoi les écoles privées arrivaient toujours à jouir de traitements de faveur d'autant plus qu'elles sont subventionnées par l'État.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?