Engouement monstre pour la campagne de réélection de Donald Trump

Engouement monstre pour la campagne de réélection de Donald Trump

jeu, 20/06/2019 – 15:00
Posté dans :
6 commentaires

Le 45e président américain a accusé ses adversaires politiques de vouloir trahir la classe moyenne en ouvrant les frontières.

Voici la ou les sources de cet article : Breibart #1, #2, #3 et #4 / Voici la source de la photo : The Epoch Times, FlickrCC BY 2.0

Au grand dam des efforts menés par les médias de masse comme CNN ou The New York Times, le président américain Donald Trump peut toujours compter sur une base fidèle de supporters. C'est à tout le moins ce que le lancement de sa campagne électorale permet de constater : il a réussi à amasser 24,8 millions de dollars en 24 heures après avoir officiellement annoncé qu'il se représenterait aux élections de 2020.

Le président des États-Unis a choisi la ville d'Orlando, en Floride, pour frapper le coup de départ de cette course qui lui permettra de briguer un second mandat. Face à une foule enflammée, M. Trump a martelé, tout comme en 2016, que son administration voulait apporter la paix au Moyen-Orient en mettant fin aux guerres qui affligent cette portion du monde depuis maintenant bien longtemps.

Il faut dire que sa stratégie semble avoir jusqu'ici porté ses fruits, car les États-Unis sont parvenus à éradiquer le califat de l'État islamique (EI) en Irak en 2017, puis en Syrie en 2019. Il a ensuite ajouté qu'il comptait rapatrier 2 000 troupes de la Syrie dès cette année.

Quoi qu'il en soit, le président américain a fustigé la politique des « portes ouvertes » prônées par ses adversaires démocrates. Selon lui, laisser entrer des immigrants illégaux aux États-Unis, comme le suggèrent ses opposants, est la « pire trahison de la classe moyenne américaine » de l'histoire.

En plus d'exercer une pression baissière sur la valeur de la main-d'oeuvre, l'immigration de masse nuit aux services publics, notamment au secteur de l'éducation, a-t-il déploré. M. Trump estime que si les démocrates étaient forcés d'envoyer leurs enfants étudier dans des écoles surpeuplées, ils changeraient rapidement d'avis.

Constatant la montée du socialisme dans le pays de l'oncle Sam, le président des États-Unis n'a pas manqué de souligner que voter pour les démocrates en 2020 contribuerait à détruire le rêve américain. « Cela concerne votre famille, votre avenir, et le sort de votre pays », a-t-il rappelé.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?