Nominations préélectorales partisanes chez les libéraux

Nominations préélectorales partisanes chez les libéraux

mer, 10/07/2019 – 13:00
Posté dans :
6 commentaires

292 heureux élus ont obtenu un poste au sein de 63 commissions à Ottawa entre le 2 mai et le 4 juillet 2019.

Voici la ou les sources de cet article : Blacklock's, Wikipédia #1, #2 et #3 / Voici la source de la photo : DoD News, FlickrCC BY 2.0

Victoire ou pas, l'administration Trudeau a pris les grands moyens afin de s'assurer une représentation maximale à Ottawa après les prochaines élections fédérales. C'est ainsi que pas moins de 292 personnes, dont plusieurs ont porté les couleurs du Parti libéral au fédéral comme au provincial, se sont vues nommées à des postes clés au sein de commissions importantes.

Parmi les personnalités les plus connues du public, Pierre Pettigrew, lequel a oeuvré pour les libéraux fédéraux de Jean Chrétien et de Paul Martin entre 1996 et 2006, devient président de la Fondation Asie Pacifique du Canada. D'ailleurs, son ancienne attachée de presse, Mora Johnson, hérite pour sa part de la direction de la Corporation commerciale du Canada.

Chez les libéraux provinciaux, l'ex-ministre des Finances de Terre-Neuve-et-Labrador de 2005 à 2007, Cathy Bennett, est promue à la présidence de la Banque de développement du Canada. En Ontario, Maureen Carter-Whitney, qui a siégé auparavant au Tribunal de l'environnement de la province, passe à la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada. Une autre Torontoise, Judith Robertson, anciennement nommée à la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario, est quant à elle catapultée au poste de Commissaire à l'Agence de la consommation en matière financière du Canada.

Enfin, on a également songé à récompenser les sympathisants du Parti libéral alors que Rita Andreone, une avocate et une donatrice de la formation politique en Colombie-Britannique, prend la direction de l'Administration portuaire de Prince Rupert, laquelle est responsable de toutes les rives appartenant au gouvernement fédéral dans cette ville.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?