É.U. : un projet de loi pour poursuivre les villes sanctuaires

É.U. : un projet de loi pour poursuivre les villes sanctuaires

mer, 10/07/2019 – 17:45
Posté dans :
3 commentaires

Des sénateurs républicains sont d'avis que ces villes mettent en danger la vie des Américains.

Voici la ou les sources de cet article : The Daily CallerThe Washington Times et VICE / Voici la source de la photo : CC0

Des sénateurs républicains ont présenté mardi un projet de loi qui pourrait transformer le paysage politique et législatif des villes sanctuaires. L'un des parrains du projet de loi, le sénateur Thom Tillis, est catégorique : les politiques relatives aux villes sanctuaires ont créé un environnement dangereux pour les Américains.

Le projet de loi en question, appelé Justice for Victims of Sanctuary Cities Act, « tiendrait les autorités sanctuaires responsables d'avoir omis de se conformer aux demandes de notification légale de détention et de remise en liberté formulées par les autorités fédérales [...] ».

La législation viserait à créer « un droit privé d'action civile pour les victimes des autorités sanctuaires », ce qui signifie qu'une personne ou un groupe de personnes victime de crimes commis par des étrangers en situation illégale dans une ville sanctuaire aurait le droit de poursuivre cette dernière.

« Les américains, et les communautés du Texas en particulier, en ont assez de voir nos lois migratoires bafouées », a déclaré le républicain Ted Cruz, qui a coparrainé le projet de loi.

Les sénateurs républicains ont cité un cas, celui du bureau du shérif du comté de Mecklenburg, en Caroline du Nord, qui a récemment libéré un migrant illégal accusé d'avoir tenté d'étrangler une femme.

Rappelons qu'une ville sanctuaire permet aux sans-papiers de s'y réfugier sans crainte d'être déportés, tout en bénéficiant des mêmes services sociaux de base auxquels ont accès les citoyens.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?