Des Autochtones démolissent Catherine McKenna

Des Autochtones démolissent Catherine McKenna

ven, 12/07/2019 – 16:45
Posté dans :
3 commentaires

Après avoir vanté la qualité de l'aqueduc d'Ottawa, la ministre a été fustigée par des citoyens vivant avec de l'eau polluée.

Voici la ou les sources de cet article : The Post Millennial et TwitterVoici la source de la photo : Twitter

La ministre de l'Environnement, Catherine McKenna, croyait sans doute s'attirer l'approbation des internautes en exposant ses habitudes « responsables » et en vantant les mérites de la qualité de l'eau d'Ottawa.

« Il y a beaucoup de choses à aimer à propos d'Ottawa — incluant l'eau du robinet ! Saviez-vous qu'elle est classée parmi les meilleures au monde ? J'amène toujours des bouteilles d'eau réutilisables avec moi pour réduire les déchets de plastique, alors c'est une bonne chose de savoir que je peux utiliser l'eau du robinet d'Ottawa quand je dois les remplir », a-t-elle écrit sur Twitter.

Cela dit, les propos de Mme McKenna ne sont visiblement pas tombés dans l'oreille d'une sourde. Chelsea Jane Edwards, une résidente de la communauté autochtone de Attawapiskat en Ontario, s'est chargée de lui rappeler que ce ne sont pas tous les Canadiens qui avaient le privilège d'avoir un aqueduc municipal conférant un accès à de l'eau potable.

Mme Jane Edwards a donc invité la ministre, sur un ton moqueur, à venir visiter Attawapiskat et de tenter de remplir sa bouteille avec l'eau de la municipalité. « Cela cause seulement le cancer si vous l'utilisez à long terme. Pas de problème. Vous ne serez pas ici plus d'une journée au maximum, je présume. Vous devriez vous en tirer », a-t-elle lancé sur Twitter pour commenter le gazouillis de Mme McKenna.

Voulant remettre les pendules à l'heure, un autre résident de Attawapiskat a saisi l'occasion pour souligner l'ironie de la situation. « Alors j'entends qu'Ottawa est très fière d'avoir l'eau potable la plus propre au monde ! Pendant ce temps, à Attawapiskat, l'eau est contaminée », a-t-il déclaré sur le réseau social.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?