Économies de bouts de chandelle à Ottawa dans l'aide aux vétérans

Économies de bouts de chandelle à Ottawa dans l'aide aux vétérans

jeu, 11/07/2019 – 18:00
Posté dans :
3 commentaires

Anciens Combattants Canada a retranché 300 000 dollars en allocations non imposables à des vétérans de la 2e Guerre mondiale.

Voici la ou les sources de cet article : BlacklocksGouvernement du CanadaVoici la source de la photo : KMR Photography, Flickr, CC BY 2.0

Anciens Combattants Canada (ACC) aura réalisé des économies de 300 000 dollars en matière d'allocations mensuelles non imposables octroyées aux vétérans de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre de Corée, ainsi qu'à leurs femmes et à leurs enfants en cas de décès.

Or, un rapport de la Direction générale de l'« Évaluation du Programme des allocations aux anciens combattants » déposé en juin dernier nous apprend que la majorité des demandes d'admission au programme effectuées par les vétérans et leurs proches survivants entre le début de 2017 et la fin de 2018 ont été rejetées.

Les auteurs du rapport révèlent « que 63 % des demandes ont donné lieu à une décision défavorable pendant la période d'examen ». Fondant leurs conclusions sur un échantillon aléatoire de 182 demandeurs ayant essuyé un refus entre le 1er avril 2017 et le 30 septembre 2018, les auteurs ont aussi déterminé que 61 % des décisions défavorables étaient justifiées par un revenu mensuel trop élevé. Le rapport dévoile, en outre, et sur la base de ce même échantillon, que « 30 % des décisions défavorables étaient attribuables au fait que les périodes de service du vétéran liées à la demande n'étaient pas admissibles ».

Le Programme des allocations des anciens combattants n'est pas admissible aux vétérans ainsi qu'à leurs survivants si ceux-ci ont un revenu mensuel excédant de 200 dollars la limite permise.

En plus de l'examen aléatoire de dossiers, les auteurs du rapport d'« Évaluation du Programme des allocations aux anciens combattants » se sont appuyés dans leurs recherches sur des documents ministériels et des recherches secondaires, des documents non ministériels et de l'analyse statistique. Des entrevues ont également été conduites auprès du personnel de direction d'ACC, des employés participant à la gestion et aux opérations du programme et avec des experts.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?