Deux élus américains accusent les antifas de terrorisme

Deux élus américains accusent les antifas de terrorisme

ven, 19/07/2019 – 18:30
Posté dans :
6 commentaires

Les sénateurs Ted Cruz et Bill Cassidy demandent au gouvernement d'intervenir pour stopper les exactions de ces anarchistes.

Voici la ou les sources de cet article : The Blaze / Voici la source de la photo : Le PeupleCC BY 4.0

Deux sénateurs américains, Ted Cruz du Texas et Bill Cassidy de la Louisiane, ont l'intention de couper l'herbe sous le pied des antifas aux États-Unis. Dans un effort conjoint, les deux hommes ont introduit une résolution qui demande au gouvernement fédéral de désigner ce groupe d'extrême gauche comme une organisation terroriste nationale.

Constatant que les adeptes de l'idéologie « antifasciste » adoptent des comportements de plus en plus violents à l'égard de ceux qui osent critiquer certains de leurs mantras « progressistes », les sénateurs implorent l'appareil fédéral « d'utiliser tous les outils disponibles et appropriés pour combattre la propagation de toute forme de terrorisme à l'échelle nationale ».

Dans une entrevue récente, M. Cassidy a qualifié les antifas de « terroristes », de « voyous violents masqués » qui, ironiquement, prétendent combattre le fascisme alors qu'ils se comportent comme des fascistes. « Les tyrans obtiennent ce qu'ils veulent jusqu'à ce que quelqu'un dise non. Les élus doivent avoir le courage de prévenir la terreur plutôt que de faire preuve de lâcheté », a ajouté le sénateur.

De son côté, M. Cruz a relevé que ces anarchistes d'extrême gauche font du mal à quiconque remet en question leur idéologie. « Comme toute organisation terroriste, ils choisissent d'arriver à leurs fins politiques avec la violence, la peur et l'intimidation », a-t-il lancé.

Si l'attaque du journaliste Andy Ngo à Portland a en partie poussé MM. Cruz et Cassidy à présenter cette résolution, ces derniers ont également décidé d'inclure les groupes de suprémacisme blanc à titre d'organisations à contrecarrer.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?