Ève Torres rappelée à l'ordre par les citoyens

Ève Torres rappelée à l'ordre par les citoyens

lun, 22/07/2019 – 11:25
Posté dans :
35 commentaires

La communauté Twitter n'a visiblement pas aimé qu'elle minimise la défaite récente des opposants à la Loi sur la laïcité.

Voici la ou les sources de cet article : La Presse et Twitter #1, #2, #3, #4 et #5 / Voici la source de la photo : Québec solidaire

À la suite de la défaite des opposants à la Loi sur la laïcité devant la Cour supérieure, l'ex-candidate de Québec solidaire (QS), Ève Torres, a déclaré sur Twitter que rien n'était encore « gagné » et que les citoyens seraient « surpris » sous peu.

Toujours est-il que ce commentaire a semblé déplaire à plusieurs Québécois. Un internaute a entre autres jugé que les propos de Mme Torres étaient « méprisants ».

De son côté, un utilisateur du réseau social a suggéré à l'ancienne candidate de QS de s'efforcer de travailler sur des changements positifs au sein de la société. Selon lui, une volte-face pareille lui vaudrait beaucoup de reconnaissance.

Un internaute a quant à lui préféré taquiner Mme Torres en faisant référence au commentaire douteux qu'elle avait fait relativement à la basilique Notre-Dame au printemps dernier.

Voulant faire un clin d'oeil aux tweets récents de Donald Trump, un utilisateur a demandé à Mme Torres pourquoi elle restait au Québec si elle n'était pas en accord avec ses lois.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?