Choix littéraires de François Legault : un journaliste s'inquiète

Choix littéraires de François Legault : un journaliste s'inquiète

lun, 05/08/2019 – 21:30
Posté dans :
11 commentaires

À en croire CBC News, la lecture du dernier livre de Mathieu Bock-Côté par le premier ministre est un sujet « chaud ».

Voici la ou les sources de cet article : CBC NewsVoici la source de la photo : Chicoutimi, WikimediaCC BY-SA 3.0

Un journaliste du réseau CBC News, Jonathan Montpetit, a écrit un article pour « informer » la population que François Legault avait lu le dernier livre de Mathieu Bock-Côté intitulé « L'empire du politiquement correct ». Bien que le chroniqueur n'ait lancé aucune accusation directe à l'endroit du premier ministre, il a toutefois insinué que la Loi sur la laïcité avait été instaurée pour protéger la « majorité francophone principalement blanche » du Québec.

Pas plus tard que le 27 juillet, M. Legault a déclaré sur Twitter que cet ouvrage permettait de mettre en lumière l'importance de conserver un équilibre entre progressisme et conservatisme. Le premier ministre avait également saisi l'occasion pour rappeler que le Québec avait décidé de remettre le nationalisme de l'avant, et ce, malgré les condamnations qui proviennent des médias.

Soulignons que « L'empire du politiquement correct » comporte certaines idées qui font grimacer les adeptes de la gauche : la critique de la place accordée aux minorités, la remise en question de la haine dirigée envers les Blancs, ou encore les craintes face à l'immigration de masse sont des thèmes abordés par M. Bock-Côté.

Toujours est-il qu'en faisant la promotion de ce livre, le journaliste est d'avis que M. Legault a choisi de définir le nationalisme comme une vertu qui implique que ses supporters doivent partager certaines caractéristiques, notamment une langue, une culture et des valeurs communes. « Au Québec, c'est comme ça qu'on vit », a déjà déclaré M. Legault, une phrase qui, d'après M. Montpetit, est devenue un symbole des « nationalistes culturels de la province ».

Après avoir ouvert le bal en avançant que François Legault était connu pour être un homme pragmatique, mais sans convictions, Jonathan Montpetit a décidé de clore son article avec la phrase suivante : « ceux qui ont rejoint la coalition de Legault pour des raisons purement pragmatiques auront maintenant à se demander s'ils appuient eux aussi l'idéologie que leur chef adopte ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?