La jeunesse caquiste entend faire respecter notre langue

La jeunesse caquiste entend faire respecter notre langue

mar, 20/08/2019 – 15:30
Posté dans :
7 commentaires

La Commission de la relève de la CAQ veut que toute communication gouvernementale soit faite seulement en français.

Voici la ou les sources de cet article : Le Devoir, La Presse et The Montreal Gazette / Voici la source de la photo : Courtoisie

« Si nous voulons toujours parler français en 2050, il y a des mesures qui doivent être mises en place » : voilà ce qu'a répondu aux journalistes le président de la Commission de la relève de la CAQ (CRCAQ), Kevin Paquette, samedi, au Congrès que tenait la CRCAQ à Sherbrooke.

Parmi la quarantaine de propositions à être débattues cette fin de semaine, les quelque 150 personnes réunies sur le campus de l'Université Bishop se sont notamment entendues sur l'idée de faire du français la seule langue pour toutes les communications gouvernementales auprès des citoyens dans la province.

La proposition de la CRCAQ comporterait deux exceptions, lesquelles permettraient à la « communauté historique anglophone » et aux communautés autochtones au Québec d'obtenir des services dans leur langue.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?