Voile islamique : les Canadiens d'accord avec les Québécois

Voile islamique : les Canadiens d'accord avec les Québécois

ven, 07/12/2018 – 15:35
Posté dans :
19 commentaires

Une forte majorité de Canadiens anglais s'opposent à ce que les employées de l'État portent le voile islamique et le kirpan.

Voici la ou les sources de cet article : Angus ReidVoici la source de la photo : CC0

Si 79 % des Canadiens acceptent que les employés du secteur public affichent le crucifix au travail, ils sont en revanche 77 % à s'opposer au port de la burka, 75 % au port du niqab et 68 % au port du kirpan, selon un récent sondage Angus Reid.

Les Canadiens anglais partagent donc leurs préoccupations avec les Québécois à cet égard. Rappelons-nous les résultats de ces deux autres sondages de novembre, dévoilés à une semaine d'intervalle par les firmes Mainstreet et CROP, qui montraient que ces derniers tenaient fortement à la laïcité.

Là où les choses se corsent un peu, c'est au sujet du port du hijab et du turban : une majorité de Québécois ont dit vouloir les bannir de la fonction publique, mais dans les autres provinces, c'est plutôt une minorité qui souhaite la même chose. Le sondage démontre par ailleurs que les jeunes de 18 à 34 ans sont plus réfractaires que les 35 ans et plus à l'idée d'interdire le port des signes religieux chez les employés de l'État.

La province qui se rapproche le plus du Québec en ce qui concerne l'opinion sur le port du voile est la Saskatchewan, mais les similitudes s'arrêtent là. Car si 27 % des Québécois sont prêts à interdire le crucifix, ils ne sont que 6 % à défendre cette position dans cette province de l'Ouest canadien.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?