Les Canadiens sont inquiets face à l'immigration croissante

Les Canadiens sont inquiets face à l'immigration croissante

lun, 07/01/2019 – 14:15
Posté dans :
2 commentaires

La chaîne Global News a commandé un sondage qui démontre que les citoyens ne voient pas l'immigration d'un très bon œil.

Voici la ou les sources de cet article : Global NewsVoici la source de la photo : CC0

Il appert, selon ce sondage mené par l'Institut Ipsos, que la majorité des répondants, soit 54 pour cent, estime que le Canada accueille présentement beaucoup trop d'immigrants. Cette impression négative s'est empirée depuis 2017 ; toutefois, les analystes tempèrent les résultats en avouant que certaines impressions des répondants ne correspondent pas nécessairement à des évidences.

Le gouvernement tente d'amadouer les électeurs

Mais, contre toute attente, le gouvernement de Justin Trudeau, surveillant ses arrières en vue des prochaines élections, tente d'amadouer une population canadienne de plus en plus réfractaire à l'arrivée massive d'immigrants au pays. Ottawa s'est, par ailleurs, engagé dans une campagne en ligne dont le but semble être de renforcer l'image positive de l'immigration au pays telle que dépeinte par l'administration Trudeau.

Les Canadiens veulent avoir leur mot à dire

Cette volonté d'aller de l'avant, tout en faisant fi des attentes réelles de la population, risque fort de réserver des surprises aux avocats de la cause des migrations massives. Le président et chef de direction de l'Institut Ipsos, Darrell Bricker, affirme que nos compatriotes sont de plus en plus inquiets par les conditions d'admission des immigrants. Il ajoutait, dans un entretien mené auprès de Global News, qu'« au Canada l'accent n'est pas vraiment mis sur les immigrants en tant que tels, mais bien plutôt sur le processus qui fera en sorte qu'un candidat soit admis au pays ».

Une migration illégale qui pose problème

Qui plus est, les résultats de cette même enquête pointent du doigt en direction de l'entrée illégale de migrants qui provenaient des États-Unis en 2017. L'Institut Ipsos nous rappelle que plus de 36 000 demandeurs d'asile ont traversé nos frontières depuis le début de 2017 et souligne que le Parti conservateur a mis le blâme sur les politiques de Justin Trudeau face à une situation qualifiée de véritable « crise » par ses principaux ténors.

Des dépenses à n'en plus finir

En outre, les effets de l'immigration de masse affectent grandement les finances publiques. Pour preuve, la récente annonce du gouvernement Trudeau à l'effet d'être prêt à consacrer 113 millions de dollars, répartis sur quatre ans, afin de simplement améliorer les services fournis aux immigrants avant même leur arrivée au Canada et la prise en charge de leurs conditions d'entrée au pays.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?