Chantal Lacroix discute d'injections de vitamine C

Chantal Lacroix discute d'injections de vitamine C

sam, 09/03/2019 – 13:22
Posté dans :
1 commentaire

Elle cite le cas de Nathalie Prud'homme, une femme ayant survécu à six cancers et qui milite pour démocratiser ce traitement.

Voici la ou les sources de cet article : BLVDVoici la source de la photo : Capture d'écran

L'animatrice et femme d'affaires, Chantal Lacroix, s'efforce de sensibiliser la population sur l'innocuité et l'efficacité de la vitamine C à haute dose dans les cas de traitements médicaux complémentaires de cancer ainsi que sur les effets ressentis par les patients. Jeudi, elle a été appelée à commenter sa position sur les ondes radio de BLVD 102,1.

L'histoire d'une femme ayant survécu à plusieurs cancers

Mme Lacroix a exposé le cas de Nathalie Prud'homme, une femme qui a survécu à six cancers. Même si cette dernière avait reçu un pronostic de fin de vie il y a maintenant sept ans, Mme Prud'homme fait miraculeusement toujours partie de ce monde. Chantal Lacroix a expliqué que des injections de hautes doses de vitamine C auraient permis à Mme Prud'homme d'alléger ses symptômes et ainsi de l'aider à combattre le cancer.

Mme Lacroix a ajouté que pour recevoir ses injections, Mme Prud'homme devait se rendre à Ottawa, puisque le Québec ne reconnaît pas la validité de ce traitement. Cela dit, en raison des coûts associés aux nombreux déplacements, elle avait dû cesser de s'y rendre au bout d'un certain temps, après quoi elle s'est battue pour pouvoir se faire rembourser les frais d'injection de vitamine C au Québec.

Ayant eu de gain de cause, cette dernière a informé d'autres personnes atteintes du cancer de sa situation, lesquelles se sont montrées intéressées à recevoir la même faveur. C'est ce qui a poussé Nathalie Prud'homme à lancer une pétition qui demande au gouvernement provincial de mettre sur pied un « Registre québécois de la vitamine C par perfusion ».

Le combat de Chantal Lacroix

Le mois dernier, l'animatrice avait publié une vidéo sur Facebook désormais vue plus de 830 000 fois dans laquelle elle demandait aux citoyens de signer cette pétition lancée par Nathalie Prud'homme. Selon Mme Lacroix, il ne s'agit pas d'établir « qui a raison ou qui a tort », mais plutôt de donner les outils nécessaires aux chercheurs pour « aider le plus de gens possible ».

Jusqu'à présent, la pétition a recueilli 115 722 signatures. Cliquez ici pour y ajouter la vôtre. Vous avez jusqu'au 17 mars prochain pour le faire.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?