Une religion de paix, l'islam ?

Une religion de paix, l'islam ?

jeu, 14/03/2019 – 19:00
Posté dans :
19 commentaires

C'est ce que prétendent les leaders intégristes de par le monde. Des passages du Coran prouve pourtant le contraire.

Voici la ou les sources de cet article : Quadrant, Islam-fr et SBS NewsVoici la source de la photo : CC0

Il n'y a pas si longtemps en Australie, des leaders de la communauté musulmane ont rejeté l'appel d'un juge qui leur demandait de renier les passages du Coran où il est question de violence. La réponse des « docteurs » de la loi coranique ne s'est pas fait attendre.

Le Grand Mufti d'Australie, Ibrahim Abou Mohamed, a insisté sur le fait que seuls deux versets du Coran parlent de « combats préventifs ». Silmi Ihram, présidente de l'Association des femmes musulmanes australiennes, a offert une réplique plutôt sèche : « [...] nous obliger à rendre des comptes pour la mauvaise interprétation et l'utilisation abusive de notre livre sacré est inapproprié ».

Mauvaise interprétation ? Pas si vite. Le magazine Quadrant a fait un travail remarquable pour décortiquer les passages du Coran qui prônent la suprématie de l'islam et font carrément l'éloge de la violence. Voyons quelques exemples.

Faites le djihad, ou Allah vous châtiera

Le djihad, ou la guerre, est au coeur de l'islam radical, et gare à ceux, selon les écrits, qui seraient tentés de se la couler douce :

Ô les croyants ! Ne soyez pas comme ces mécréants qui dirent à propos de leurs frères partis en voyage ou pour combattre: « S'ils étaient chez nous, ils ne seraient pas morts, et ils n'auraient pas été tués. » Allah en fit un sujet de regret dans leurs cœurs. C'est Allah qui donne la vie et la mort (3:156).

Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d'un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent (9:39).

On ne fait pas le djihad sans tuer

Une guerre sans faire couler des rivières de sang n'est pas une guerre. À preuve :

Et certes, Allah a tenu Sa promesse envers vous, quand par Sa permission vous les tuiez sans relâche [...] (3:152).

Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs [polythéistes] où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade (9:5).

On ne fait pas que tuer, on extermine :

Et quand tu les vois, leurs corps t'émerveillent; et s'ils parlent, tu écoutes leur parole. Ils sont comme des bûches appuyées (contre des murs) et ils pensent que chaque cri est dirigé contre eux. L'ennemi, c'est eux. Prends-y garde. Qu'Allah les extermine ! Comme les voilà détournés [du droit chemin] (63:4).

Le djihad pour éradiquer les autres religions et les non-croyants

L'islam doit régner seul sur terre. C'est écrit noir sur blanc dans le Livre sacré :

C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de vérité [l'Islam] pour la faire triompher sur toute autre religion. Allah suffit comme témoin (48:28).

Si vous êtes d'une autre religion et que vous ne croyez pas en Allah, vous pourriez en payer un fort prix :

Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation [taxe islamique] par leurs propres mains, en état d'humiliation (9:29).

Vous risquez même d'être mis à mort :

Et tuez-les [les transgresseurs], où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés: l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants [les non-croyants] (2:191).

Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru [rejetés la foi] : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur (4:89).

La cerise sur le gâteau :

La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s'efforcent de semer la corruption sur la terre, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l'ignominie ici-bas; et dans l'au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment (5:33).

La haine des Juifs est inscrit dans le Livre

En lisant certaines parties du Coran, on se rend compte que la haine des Juifs, chez les islamistes, ne date pas du conflit palestinien :

Et Il a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre [les Juifs de Médine] qui les avaient soutenus [les coalisés, opposants aux troupes du Prophète], et Il a jeté l'effroi dans leurs cœurs; un groupe d'entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers (33:25-26).

C'est Lui qui a expulsé de leurs maisons, ceux parmi les gens du Livre [les Juifs de Médine] qui ne croyaient pas, lors du premier exode. Vous ne pensiez pas qu'ils partiraient, et ils pensaient qu'en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s'attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs cœurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants (59:2).

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?