Un journaliste musulman salue la loi québécoise sur la laïcité

Un journaliste musulman salue la loi québécoise sur la laïcité

jeu, 04/04/2019 – 09:30
Posté dans :
27 commentaires

Tarek Fatah, du Toronto Sun, a même remercié le Québec de s'être tenu debout devant l'islamisme politique.

Voici la ou les sources de cet article : The Toronto SunVoici la source de la photo : Domaine public

Tarek Fatah est une figure médiatique bien connue au Canada anglais. Critique de l'islamisme politique, M. Fatah voit d'un très bon oeil la nouvelle loi québécoise sur la laïcité. Dans un éditorial qu'il a écrit mercredi pour le Toronto Sun, le journaliste vante le leadership du Québec en ce qui concerne l'interdiction des signes religieux dans certains milieux.

M. Fatah n'a pas manqué d'écorcher au passage les opposants à la loi, à commencer par les féministes, dont il qualifie de « ridicules » les observations que certaines d'entre elles ont faites sur le voile.

Il cite l'une de ces « féministes » qui a publié un texte dans le Toronto Star lundi pour exprimer son mécontentement face à la loi de la CAQ : « La burqa [voile qui couvre le corps de la tête aux pieds en ne laissant qu'une petite ouverture grillagée] offre aux musulmanes un sentiment de sécurité et de confort [...] Quant aux hidjabs, malgré leur vocation religieuse, ils sont à la fois attrayants et pratiques », avait-t-elle écrit.

Lorsqu'il a lu ce texte, a-t-il souligné, Tarek Fatah en a « presque vomi ».

Le journaliste s'en est également pris à la première ministre de la Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, une femme « obsédée » par le port du hidjab, selon lui. À ce sujet, il a félicité les musulmans qui ont écrit une lettre à la première ministre pour lui reprocher de banaliser le voile islamique.

Pour M. Fatah, le Québec est un modèle à suivre en matière de laïcité et il ne manque pas de le louanger à cet égard. « Heureusement pour nous musulmans qui luttons contre l'islamisme politique, lequel menace de nous éliminer tous, le Québec se tient à nos côtés alors même que l'intelligentsia du Canada, les féministes, la gauche et le mouvement syndical nous ont abandonnés aux loups », a-t-il écrit.

Il a même tenu à nous remercier : « De nous tous, victimes de l'islamisme : Merci, Québec ». Puis en français : « Vive le Québec ! »

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?