Les injections de vitamine C sont autorisées dans les CLSC

Les injections de vitamine C sont autorisées dans les CLSC

ven, 12/04/2019 – 14:30
Posté dans :
3 commentaires

La ministre de la Santé a informé le Journal de Montréal que les établissements médicaux peuvent administrer ce traitement.

Voici la ou les sources de cet article : Journal de Montréal / Voici la source de la photo : CC0

Dans une lettre adressée au Bureau parlementaire du Journal de Montréal (JdM), la ministre de la Santé, Danielle McCann, a expliqué que les injections de vitamine C étaient autorisées dans les CLSC québécois. Plus particulièrement, ce type de traitement est parfois administré aux patients affligés d'un cancer qui tentent d'apaiser les symptômes de la chimiothérapie.

La ministre de la Santé a cependant jugé pertinent de rappeler « aux établissements de faire preuve d'une extrême prudence puisque la science ne soutient pas – à l'heure actuelle – l'injection de vitamine C pour alléger les symptômes de la chimiothérapie ». « C'est aux établissements de décider si, oui ou non, ils veulent offrir ce service à des patients, par humanisme », a-t-elle ajouté.

Pas plus tard que la semaine dernière, les élus à Québec avaient décidé de ne pas retenir une pétition déposée à l'Assemblée nationale concernant les bienfaits de la vitamine C dans le traitement du cancer. Cette initiative citoyenne avait été lancée par Nathalie Prud'homme, une femme qui a survécu à six cancers et eu recours à ce type de traitement pour alléger ses symptômes.

Mme Prud'homme avait d'ailleurs réussi à rallier l'animatrice Chantal Lacroix à sa cause, cette dernière ayant publié une vidéo devenue virale sur Facebook dans laquelle elle demandait aux citoyens de signer cette pétition.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?