Un homme fait un doigt d'honneur à Justin Trudeau

Un homme fait un doigt d'honneur à Justin Trudeau

mar, 23/04/2019 – 20:35
Posté dans :
8 commentaires

En réponse à l'homme, le premier ministre s'est contenté de lui souhaiter de « joyeuses Pâques ».

Voici la ou les sources de cet article : Hamilton News et The Post Millennial / Voici la source de la photo : CC0

Vendredi, Justin Trudeau a profité des célébrations pascales pour servir des repas aux citoyens venus le voir à une église située à Hamilton en Ontario. Alors qu'il s'attendait à défiler paisiblement devant les caméras, le premier ministre a toutefois été interpellé par un citoyen en colère.

Après lui avoir fait un doigt d'honneur, ce dernier n'a pas manqué d'ajouter qu'il avait attendu longtemps pour pouvoir poser ce geste. Ayant visiblement le coeur à la fête, M. Trudeau s'est contenté de lui souhaiter de « joyeuses Pâques ». Soulignons que d'autres protestataires, notamment des gilets jaunes canadiens, s'étaient également joints à la partie pour demander des comptes au premier ministre.

Ce n'est pas la première fois que la colère citoyenne vient ébranler M. Trudeau lors de ses apparitions publiques. En janvier, le premier ministre avait été questionné par un homme manifestement inquiet face à l'omniprésence de l'islam au pays. Devant une foule de personnes qui assistaient à l'assemblée publique de Saint-Hyacinthe, l'homme n'avait pas hésité à prendre le micro pour demander l'avis du premier ministre sur « les musulmans qui veulent installer la charia en Ontario ».

Le mois dernier, un rassemblement libéral sur les changements climatiques n'avait pas été plus agréable pour le PM. À peine arrivé sur les lieux, il s'était fait accueillir par des personnes qui l'accusaient d'être un « visage à deux faces ». Une organisatrice communautaire membre de la Première Nation Aamjiwnaang, Vanessa Gray, aurait d'ailleurs été attaquée lors de cet événement.

Enfin, plus tôt ce mois-ci, Justin Trudeau s'était fait interrompre à plusieurs reprises par des manifestants venus témoigner leur mécontentement face aux politiques libérales alors qu'il était de passage à Toronto. Muni d'un mégaphone, un homme avait qualifié M. Trudeau de traître et l'avait accusé de se plier aux exigences des minorités ainsi que des Nations Unies.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?