353 milliards sont partis dans des paradis fiscaux en 2018

353 milliards sont partis dans des paradis fiscaux en 2018

jeu, 25/04/2019 – 14:30
Posté dans :
3 commentaires

« Le Canada ne prend pas l'initiative », constate le directeur de l'organisme Canadiens pour une fiscalité équitable.

Voici la ou les sources de cet article : TVA Nouvelles et Le Journal de MontréalVoici la source de la photo : Diego Delso, WikimediaCC BY 3.0

Selon Statistique Canada, pas moins de 353 milliards de dollars se sont envolés du Canada pour rejoindre les paradis fiscaux en 2018, soit 9,7 % de plus que l'année précédente. À lui seul, le Luxembourg a été utilisé pour mettre à l'abri 90,1 milliards de dollars. D'autres pays, soit la Barbade, les Bermudes, les îles Caïmans, ont vu respectivement 64,8 milliards, 47 milliards et 39,6 milliards entrer sur leurs territoires.

Le directeur de l'organisme Canadiens pour une fiscalité équitable, Toby Sanger, estime que les libéraux devraient être plus proactifs pour remédier à cette fuite des capitaux. « Le Canada ne prend pas l'initiative. On attend de voir ce que les autres vont faire, tandis que la France, le Royaume-Uni, l'Australie et même les États-Unis posent des gestes », a-t-il lancé après avoir dit que le Canada devait durcir le ton en matière d'évasion fiscale.

Comble de l'ironie, la Caisse de dépôt et placement du Québec aurait à tout le moins 267 placements dans ces endroits qu'elle qualifie elle-même de « juridictions à fiscalité réduite ». Au total, les investissements de l'organisation sont évalués à 23 milliards de dollars.

Dans un rapport intitulé « Investissement durable », la Caisse nous apprend que lorsqu'il lui est impossible d'obtenir une exemption, elle « s'efforce de structurer ses investissements pour éviter que ses revenus de placement ne soient imposés deux fois — une première fois à l'international et une seconde fois au moment du versement des prestations aux bénéficiaires ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?