Les médias de masse sur le respirateur artificiel

Les médias de masse sur le respirateur artificiel

ven, 10/05/2019 – 18:15
Posté dans :
13 commentaires

Toronto Star, Globe and Mail, CTV, Vice, La Presse, Capitales Médias : tous se mobilisent pour sauver les meubles.

Voici la ou les sources de cet article : Vox, CBC News, Metro, Infopresse et La PresseVoici la source de la photo : Chicoutimi, WikipediaCC0 1.0

Rien ne va plus chez les médias traditionnels. À telle enseigne que l'on parle, dans certains milieux, d'un effondrement presque total. Le conglomérat Torstar, qui possède le Toronto Star, vient d'annoncer une baisse de revenus et des pertes de 7,4 millions, et ce, même s'il a pu compter sur un crédit d'impôt de 18 millions de la part du gouvernement ontarien. Un an plus tôt, le même média avait rapporté des pertes de 14,5 millions.

Il n'est cependant pas le seul à patauger dans une mare boueuse. CTV News a fait savoir cette semaine qu'il allait restructurer ses activités dans cinq provinces, dont le Québec. La société mère du réseau, Bell Média, aurait prévenu les journalistes et les techniciens de s'attendre à « des mesures de recyclage, de mises à pied et de création de nouveaux emplois vers le numérique, avec une réduction importante du personnel ».

Ces annonces coïncident avec une sortie cette semaine du journal le plus prestigieux du Canada, le Globe and Mail, qui a offert à ses employés un programme de départs volontaires afin de réduire les coûts. Le quotidien chercherait à réduire de 10 millions de dollars par année son budget de fonctionnement. C'est la quatrième fois depuis 2009 que le Globe offre des programmes de départs volontaires à ses employés.

Enfin, l'un des chouchous de la gauche, le média Vice, serait lui aussi dans le trouble. Il y a quelques années, la compagnie Disney avait surpris tout le monde en investissant 400 millions dans ce média en ligne. Mal lui en prit, car la même compagnie a récemment affirmé que les fonds avaient disparu dans le néant, à tel point qu'elle a mis une croix sur un quelconque retour sur investissement.

La division canadienne de Vice avait d'ailleurs annoncé l'été dernier la suppression d'« un certain nombre de postes ». On parlait à l'époque d'une combinaison de départs volontaires et de mises à pied.

Au Québec, La Presse, Le Devoir et Capitales Médias, qui publie entre autres Le Soleil, seraient depuis longtemps aux prises avec de graves difficultés financières, ce pour quoi ils ont demandé au gouvernement caquiste de leur venir en aide. La situation de La Presse est si précaire que ses fonds pourraient être épuisés d'ici un an, selon Le Journal de Montréal (JdM).

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?