La riche ville de Westmount a des problèmes avec son eau potable

La riche ville de Westmount a des problèmes avec son eau potable

lun, 10/06/2019 – 13:45
Posté dans :
5 commentaires

Il s'agit d'un événement peu usuel pour les résidents de cette ville bien nantie qui évite souvent ce type de désagrément.

Voici la ou les sources de cet article : The National Post / Voici la source de la photo : CC0

Si Westmount est connu pour être l'un des arrondissements les mieux nantis de la métropole, ses résidents ont été aux prises de problèmes d'eau dans les derniers jours. En fait, près de 150 ménages situés dans ce quartier ont été contraints de faire bouillir leur eau avant de la consommer pour éviter de s'exposer à des problèmes de santé.

Bien que les quelque 20 000 résidents de Westmount jouissent de leur propre service de déneigement, de collecte des ordures et même d'un fournisseur d'électricité distinct d'Hydro-Québec avec Hydro Westmount, ils ne peuvent visiblement pas échapper à tous les problèmes vécus par leurs homologues citadins.

Avec une valeur nette moyenne par ménage fixée à 3,3 millions de dollars et uniquement devancée par West Vancouver, Westmount se classe en seconde place du palmarès des municipalités les plus riches du Canada. Rappelons qu'à l'époque ayant précédé la Première Guerre mondiale, cette ville localisée sur le flanc du mont Royal avait servi de refuges aux élites anglophones qui voulaient « fuir » la surpopulation et les maladies qui affligeaient alors Montréal.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?