Des postes en recherche interdits aux hommes blancs

Des postes en recherche interdits aux hommes blancs

mar, 11/06/2019 – 15:45
Posté dans :
5 commentaires

L'Université de Western Ontario a pris le concept de « discrimination positive » au pied de la lettre.

Voici la ou les sources de cet article : UWO #1 et #2 / Voici la source de la photo : The Italian voice, FlickrCC BY 2.0

Pour ceux que ça intéresse, l'Université de Western Ontario (UWO) sollicite des candidatures pour des postes offerts dans la recherche en santé, en sciences naturelles et en génie ainsi qu'en sciences sociales et humaines.

Un seul hic, par contre : « seules les candidates qui s'identifient comme une femme, une personne autochtone ou une personne handicapée seront prises en considération pour ces [offres d'emploi] », nous informe l'université.

Des initiatives de ce genre sont désormais monnaie courante, mais il fut un temps où la discrimination positive ne s'adressait qu'aux femmes. Aujourd'hui, le concept de diversité a élargi la sélection à plusieurs catégories.

Au printemps 2018 par exemple, l'organisme Fierté Montréal publiait une offre d'emploi dans laquelle il informait les candidats qu'il allait privilégier les femmes, les trans, les personnes non binaires « et/ou de couleur ».

À peu près à la même époque, Parcs Canada, également dans une offre d'emploi, demandait aux femmes, aux Autochtones, aux personnes handicapées et aux membres des minorités visibles de « s'identifier sur leur candidature ». Une façon peu subtile de dire aux hommes blancs de ne pas postuler.

En janvier dernier, Québec solidaire (QS) diffusait une offre d'emploi pour pourvoir trois postes au sein de son équipe en précisant qu'« à compétences égales […], les candidatures de personnes d'origines diverses et racisées » seront favorisées, car « Québec solidaire encourage le principe d'équité en matière d'emploi ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?