Des citoyens demandent à la CAQ de remettre à l'ordre la CSDM

Des citoyens demandent à la CAQ de remettre à l'ordre la CSDM

jeu, 20/06/2019 – 12:45
Posté dans :
16 commentaires

Plusieurs Québécois veulent que le gouvernement contraigne cette organisation montréalaise à respecter la Loi sur la laïcité.

Voici la ou les sources de cet article : La Presse, Radio-Canada, Twitter #1, #2, #3, #4, #5 / Voici la source de la photo : LouisRoyQc, Wikimedia, CC BY-SA 4.0 (Image rognée)

La Commission scolaire de Montréal (CSDM) a annoncé qu'elle refusait d'interdire le port de signes religieux à son personnel avant l'automne 2020. Le conseil des commissaires de la CSDM, réuni mercredi pour discuter de cet enjeu, a dit requérir au moins une année et demie additionnelle pour « évaluer » comment la Loi sur la laïcité pouvait être respectée dans les établissements scolaires de la métropole.

Aussitôt, le bureau du ministre responsable de cette initiative législative, Simon Jolin-Barrette, a bien fait comprendre qu'aucun traitement de faveur ne serait accordé. « Il n'est pas question de surseoir à l'application de la loi. La loi est applicable dès sa sanction », a lancé l'attaché de presse du ministre, Marc-André Gosselin.

Cette réponse rapide du bureau de M. Jolin-Barrette semble s'arrimer avec l'opinion exprimée par plusieurs citoyens sur Twitter.

Un utilisateur a entre autres suggéré que la CSDM devrait être mise sous tutelle si François Legault n'arrivait pas à ramener les dirigeants de cette organisation à la raison. D'après lui, « l'abolition des commissions scolaires est devenue une priorité ». Son opinion a d'ailleurs trouvé écho auprès d'un autre internaute, qui a comparé les commissions scolaires à des « nuisances ».

Un autre membre de la communauté Twitter a quant à lui qualifié ce geste de la CSDM « d'arrogant ».

Une utilisatrice a également souligné que la CSDM devrait prioriser le bien-être des enfants, et que l'organisation omettait de considérer la liberté de conscience des plus petits.

Enfin, un internaute a ajouté que les troupes de François Legault devraient tenir tête à cette « tentative de subversion de la CSDM ».

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?