La « Vague bleue » arrive à Trois-Rivières le 27 juillet 2019

La « Vague bleue » arrive à Trois-Rivières le 27 juillet 2019

ven, 28/06/2019 – 16:00
Posté dans :
13 commentaires

Les organisateurs se rassembleront au Parc Victoria dans le cadre d'un événement festif ; contre vents et marées.

Voici la ou les sources de cet article : Entretien avec une organisatrice de la Vague bleue, Le Nouvelliste et L'Hebdojournal / Voici la source de la photo : Le PeupleCC BY 4.0

L'annonce de la venue de la « Vague bleue » à Trois-Rivières aura permis à quelques personnes de semer l'effroi au Conseil de ville de la municipalité. Organisateurs aux « pensées sombres », « incitation à la haine » : les qualificatifs tendancieux ne manquaient pas lors de la prise de micro par le public. Un citoyen en avait d'ailleurs particulièrement long à dire sur ces « radicaux ». Et pas de doute pour cet « expert » : les musulmans « sont leur principale cible ». Celui-ci a d'autant plus accusé les organisateurs de la « Vague bleue » de cacher « leurs intentions réelles derrière un message parfois souverainiste, parfois prolaïcité ».

Un rassemblement festif et convivial

Du côté des organisateurs, on se désole de cette interprétation qui ne colle pas à la réalité. Ceux-ci prévoyaient tenir leur événement le 29 juin, mais l'ont annulé en raison du Festivoix qui se déroule jusqu'au 7 juillet. C'est plutôt un « rassemblement pour une ville inclusive » organisé par le groupe « TRès inclusif » qui aura lieu au parc Champlain ce jour-là. Qu'à cela ne tienne, les organisateurs de la « Vague bleue » comptent tout de même tenir le leur plus tard cet été, soit le 27 juillet à 13 h 30, au parc Victoria.

Ce deuxième rassemblement de la « Vague bleue » se veut la célébration du passage d'une étape importante dans la consolidation de l'identité nationale québécoise avec l'adoption de la Loi sur la laïcité de l'État par le gouvernement de François Legault plus tôt cette année. De la musique ainsi que des artistes seront au rendez-vous et les organisateurs promettent un rassemblement festif et convivial.

La réaction des autorités

Contacté par Le Peuple, Guillaume Cholette-Janson, un agent de communication à la ville de Trois-Rivières, a confirmé que les organisateurs de la « Vague bleue » étaient dans leurs droits en matière de liberté d'expression et a affirmé que la municipalité s'assurera que la manifestation soit bien encadrée pour des raisons de sécurité routière.

Erratum : cet article annonçait la présence du Mouvement des Immigrants et Québécois Unis et de l'Association amitié Québec-Kabylie à l'événement. Après vérification, ces groupes n'y participeront pas.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?