Jets privés, hélicos et yachts à une réunion sur l'environnement

Jets privés, hélicos et yachts à une réunion sur l'environnement

mer, 31/07/2019 – 15:15
Posté dans :
12 commentaires

Les riches et leurs grosses machines sont en Sicile pour parler de réchauffement climatique et boire à notre santé.

Voici la ou les sources de cet article : The Washington Examiner, Page Six, The Observer et ForbesVoici la source de la photo : CC0

Être riche ne rend pas plus heureux, dit-on. Peut-être, mais chose certaine, la surabondance de billets verts permet à de richissimes personnalités de la « haute société » de s'offrir un party dans une quelconque station balnéaire avec comme prétexte la sauvegarde de la planète.

Ces richissimes personnalités attendues cette semaine près de Sciacca, en Sicile, sont, selon les rumeurs, Barack Obama, Leonardo DiCaprio, Katy Perry, Orlando Bloom, Bradley Cooper, Mark Zuckerberg, le prince Harry, Meghan Markle et bien d'autres. Parmi les sujets qui figurent au menu : le réchauffement climatique, rien de moins.

Il s'agit d'une virée dans ce que les uns et les autres appellent le « Camp Google », une sorte de « version privée » du Forum économique mondial organisé par les cofondateurs de Google, Sergey Brin et Larry Page. Plus de 110 jets privés devraient atterrir à l'aéroport de Palerme à cette occasion, à partir duquel les invités seront amenés au centre de villégiature en fourgonnette.

D'après le Washington Examiner, la designer Diane Von Furstenberg, le géant pharmaceutique Udo J. Vetter, le dirigeant de Google Eric Schmidt, le magnat néo-zélandais Graeme Hart et le milliardaire américain David Geffen auraient préféré se rendre au « Camp Google » en yacht s'il vous plaît. Pour ceux que ça intéresse : celui de Graeme Hart est évalué à 275 millions de dollars.

L'événement est de nature très opaque. On interdit aux invités de publier des messages sur les réseaux sociaux et on demande aux employés du centre de villégiature de signer des accords de confidentialité.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?