Au tour de Banana Republic de vendre des hidjabs

Au tour de Banana Republic de vendre des hidjabs

jeu, 08/08/2019 – 18:30
Posté dans :
9 commentaires

On estime que le marché des vêtements conformes aux préceptes de l'islam atteindra 373 milliards de dollars d'ici 2022.

Voici la ou les sources de cet article : Breitbart et CBC News / Voici la source de la photo : Frank Boston, FlickrCC BY 2.0

Comme Nike, Decathlon, et Macy's, le détaillant « Banana Republic » a succombé à la tentation de commercialiser sa version du voile islamique. Par conséquent, deux hidjabs sont présentement offerts par la société : le modèle « rectangulaire » et celui en « satin doux ».

Comble de l'ironie, la compagnie s'est aussi attiré les foudres de certains observateurs musulmans parce que ses mannequins portant le hidjab sont également vêtues de chandails à manches courtes ou encore de robes à fentes latérales, des accoutrements qui dérogent apparemment, selon eux, au code vestimentaire islamique.

Notons que les sociétés privées ont les consommateurs musulmans dans leur mire : on s'attend à ce que le marché des vêtements conformes aux préceptes de l'islam atteigne 373 milliards de dollars d'ici 2022.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?