L'extrême gauche a charmé une frange de la communauté LGBT+

L'extrême gauche a charmé une frange de la communauté LGBT+

ven, 23/08/2019 – 06:30
Posté dans :
2 commentaires

C'est le constat tiré par deux personnalités connues du milieu qui ont observé cette tendance en première ligne.

Voici la ou les sources de cet article : La PresseVoici la source de la photo : CC0

Si l'on se fie aux grands médias, au gouvernement fédéral, ainsi qu'à plusieurs groupes de pression, l'extrême droite est la seule menace qui mériterait notre attention. S'opposant à ce phénomène de la pensée unique, Jasmin Roy et Jean-Sébastien Bourré, deux figures connues dans la communauté LGBT+, ont cosigné un article paru dans La Presse le 14 août dernier afin de souligner que l'extrême gauche, elle aussi, devait être dénoncée.

« S'il ne faut effectivement pas chercher loin sur l'internet pour lire des commentaires haineux ciblant l'orientation sexuelle et l'identité ou l'expression de genre, une réalité est passée sous silence par l'ensemble des organismes LGBT+ : la montée de l'extrême gauche et des propos haineux au sein même de nos communautés », rappellent-ils.

Selon eux, les membres de cette communauté préfèrent garder sous silence ce triste phénomène de peur de subir des représailles de militants extrémistes LGBT+, ce qui, malheureusement, donne la fausse impression que les propos provenant de la gauche radicale « sont plus acceptables que ceux de l'extrême droite ».

Il faut dire que les deux hommes ont entrepris un parcours où ils ont tous les deux reçu des attaques de la part de ce courant « nouveau genre » qui a infecté une frange de la communauté LGBT+.

Entre autres, Jasmin Roy avait été fustigé après avoir « osé avouer » pendant une entrevue en 2016 qu'il ressentait un malaise face à l'utilisation du mot « queer ». Il avait pourtant justifié cette impression en expliquant clairement que les jeunes anglophones utilisaient cette expression sous forme d'injures.

Jean-Sébastien Bourré, quant à lui, a subi les foudres de certains militants extrémistes en 2017 à la suite de la parution de son livre portant sur « l'évolution du droit des personnes trans dans la société » TRANSition.

Nous avons besoin de votre aide !

Le premier ministre Justin Trudeau s'est allié aux médias traditionnels en leur offrant près de 600 millions de dollars. Au média Le Peuple, nous refusons toute aide gouvernementale. Afin de survivre et de devenir un véritable média de masse indépendant, nous avons cependant besoin de votre implication. Vous pouvez faire la différence.

Aidez-nous financièrement en achetant un abonnement :

Acheter un abonnement

Suivez notre journal afin de ne rien manquer de nos derniers articles :

Suivre le journal

Que pensez-vous de cet article ?